skip to Main Content
Epargne et Placements

Vous souhaitez vous constituer un complément à votre pension ? Savez-vous que vous pouvez calculer le montant dont vous disposerez à votre pension sur le site www.mypension.be ?

Vous pourrez ainsi vérifier si ce montant vous permettra de continuer à vivre sans (trop) diminuer votre train de vie.

Et en cas de doute, différentes épargnes peuvent vous aider à passer ce cap sereinement le moment venu !

OU vous disposez d’un capital que vous aimeriez faire fructifier ? Dans ce cas, nous pouvons vous proposer des placements adaptés à votre profil de risque et vos besoins.

Pour toutes questions ou informations, n’ hésitez pas à nous contacter

Epargne-pension


L’épargne-pension est certainement l’épargne la plus connue en la matière. Elle vous permet de vous constituer une épargne complémentaire et de déduire fiscalement ce que vous versez. Le montant maximum déductible est revu chaque année.  Vous pouvez donc adapter vos versements en fonction.

La réduction fiscale octroyée est de 30% du montant versé plafonné au maximum déductible (990€ en 2020). Un second plafond existe également, un peu plus élevé (1270€ en 2020), mais ne permettant qu’une réduction de 25%.

Un autre avantage de cette épargne est que vous n’êtes pas obligés d’épargner un montant fixe chaque mois. C’est vous qui décidez du montant que vous pouvez épargner en fonction de vos possibilités.  Le contrat doit être souscrit avant votre 65e anniversaire pour pouvoir bénéficier de l’avantage fiscal !

Au niveau de l’impôt, si vous démarrer votre épargne avant vos 55 ans, une taxe libératoire de 8% est retenue à vos 60 ans. Tous les versements effectués ensuite ne seront donc plus imposés, mais vous permettront tout de même de continuer à les déduire dans votre déclaration.

Pour établir votre contrat, nous aurons besoin de connaître votre profil d’investisseur. Cela pour vous proposer le produit qui vous correspond le mieux !

Epargne à long terme


L’épargne à long terme peut être comparée à l’épargne-pension. Simplement, le montant maximum à déduire dépend de vos revenus professionnels, avec un plafond.

En clair, le maximum déductible fiscalement correspond à 6 % de votre revenu professionnel net imposable + 176,40 €), avec un plafond absolu de 2 390 € (pour l’année de revenus 2020).

Il n’est pas conseillé de verser plus par an que le maximum déductible fiscalement, car le surplus ne donne pas de réduction d’impôt, mais sera par contre bien imposé à l’échéance.

L’avantage fiscal vous sera octroyé pour autant que vous ne bénéficiez pas déjà d’un avantage lié à l’acquisition d’une habitation. Elle est donc généralement constituée lorsque le prêt pour votre habitation est clôturé. Le contrat doit être souscrit avant votre 65e anniversaire pour pouvoir bénéficier de l’avantage fiscal !

Le prélèvement anticipé à 60 ans est ici de 10 % et non de 8 %, et sur chaque prime versée, vous payez une taxe de 2 %. Autre grande différence par rapport à l’épargne-pension : vous pouvez aussi continuer à verser des primes après 64 ans, avec la réduction d’impôt, jusqu’à l’échéance (que vous avez choisie) de votre contrat. L’impôt de 10 % perçu à vos 60 ans ou au dixième anniversaire de votre contrat (souscrit après 55 ans) étant définitif, les versements ultérieurs ne sont plus imposés.

Pour établir votre contrat, nous aurons besoin de connaître votre profil d’investisseur. Cela pour vous proposer le produit qui vous correspond le mieux !

Epargne libre - placements

Notre bureau peut également vous accompagner en matière d’épargne pure et dure. Chaque profil étant différent, il nous est impératif de vous rencontrer pour évaluer avec vous les possibilités de placements.

Back To Top
×Close search
Rechercher